Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ADSAV

  • Adsav !

    10641275_374052489416664_7359829132183506610_n.jpg

  • La chasse aux calculots

    2022-09-25_123441.jpg

    La chasse aux calculots de Perros-Guirec était au XIX siècle un loisir à la mode. Les massacres perpétrés par les chasseurs ont été dénoncés par un adhérent de la toute jeune Ligue française pour la protection des oiseaux, ancêtre de la LPO, créée le 26 janvier 1912. Pour protéger les macareux, l’association a alors loué les Sept-Îles, créant ainsi la première réserve de France.

    Les débuts sont un succès : de 400 couples, la population de macareux monte à 7000 dans les années 1950. Dans le même temps, d’autres espèces font leur apparition : des goélands marins, bruns et argentés, des fous de Bassan, des cormorans huppés... Les Sept-Îles sont classées réserve naturelle nationale en 1976.

    Mais les naufrages des pétroliers Torrey Canyon, Amoco Cadiz et Tanio, en 1967, 1978 et 1980, manquent d’exterminer les populations de macareux, pingouins et guillemots. La LPO ouvre donc son premier centre de soins en 1984 sur l’Île-Grande, à quelques kilomètres de là, pour s’occuper des oiseaux mazoutés. Elle crée aussi un musée et organise les visites commentées de la réserve en bateau, afin de sensibiliser le public à la protection des oiseaux marins.

    Note: Calculot, perroquet de mer, apponat, clown de mer, macareux moine

  • #LesLibertariens : #FaireSécession

    304951189_386553036981680_3053079109952854209_n.jpg